BILAN 2017





#1 THE STRANGERS de Na Hong-Jin
Une oeuvre magistrale au carrefour des genres, un hameçon de ténèbres qui joue avec nos attentes et agrippe nos tripes dans une redoutable abysse mystique.



#2 THE REVENANT d'Alejandro Gonzalez Iñarritu
Plus qu'un film, une expérience, odyssée magnifique et surpuissante parsemée de plans spectraux, un métrage transpirant la lutte, la performance, l'obsession, aussi devant que derrière la caméra.



#3 ARRIVAL de Denis Villeneuve
Villeneuve illumine l'écran de notre vie, signant un film de science-fiction aussi anti-spectaculaire que touchant, richesse double de la compréhension humaine et du langage cinématographique.



#4 MIDNIGHT SPECIAL de Jeff Nichols
Jeff Nichols illumine nos yeux de sa modestie, et transmet son message très intime : comprendre le fils, et savoir lui lâcher la main face à de vastes citées oubliées.



#5 MADEMOISELLE de Park Chan-Wook
Fruit défendu de Clouzot et Hitchcock, le dernier film de Park Chan-Wook caresse avec doigté le temps et l'espace pour perturber le spectateur et faire jouir les sens de l'amour. Un grand ménage à trois.



#6 THE HATEFUL EIGHT de Quentin Tarantino
Dans l'auberge rouge d'un enfer blanc, Tarantino, hôte d'un rituel cinématographique oublié, nous emmène dans un grand huit tiré au cordeau entre patience et fulgurance.



#7 HACKSAW RIDGE de Mel Gibson
Oubliez le précepte du titre français : Gibson embrasse d'abord le mélodrame, puis fait exploser l'absurdité de la violence, peignant alors un tableau dantesque de la tolérance qui transcende l'Homme.



#8 HELL OR HIGH WATER de David McKenzie
Ennemis de tous temps et seigneurs des vallées, des comanches texans contre l'asphyxie de champs enflammés, une Amérique rongée par la crise. McKenzie signe un excellent néo-western doux-amer.



#9 KUBO & THE TWO STRINGS de Travis Knight
Kubo nous invite dans une grande aventure aux superbes ficelles, devant laquelle il est bien difficile de cligner des yeux. Narration, musique, origamis : les arts s'unissent pour la magie du cœur.



#10 HUNT FOR THE WILDERPEOPLE de Taika Waititi
Dans la verdure néo-zélandaise, les cœurs saignent et s'engaillardissent : Waititi organise une partie de chasse absurde avec un duo terriblement attachant, entre rires et larmes.




THE NICE GUYS  de Shane Black
LES PREMIERS, LES DERNIERS  de Bouli Lanners
PETE'S DRAGON  de David Lowery
MA VIE DE COURGETTE  de Claude Barras
FANTASTIC BEASTS...  de David Yates
BONE TOMAHAWK  de S. Craig Zahler
POESIA SIN FIN  d'Alejandro Jodorowsky
DEMOLITION  de Jean-Marc Vallée
KRAMPUS  de Michael Dougherty
ROGUE ONE  de Gareth Edwards






#1 CAMPING 3 de Fabien Onteniente
Un troisième opus qui grimpe aux confins du réac, homophobe et raciste. 3,5 millions d'entrées pour ça, c'est affolant.



#2 BLAIR WITCH d'Adam Wingard
Une suite inutile qui creuse artificiellement sa mythologie, et s'embourbe dans son propre dispositif found-footage. De surcroît, l'environnement sonore invasif est absolument insupportable.



#3 JACK REACHER : NEVER GO BACK d'Edward Zwick
Zwick grille le polar sec et tranchant de McQuarrie, et passe deux vitesses en dessous pour une suite complètement oubliable, écrite et filmée avec paresse, déterminé à désacraliser son personnage phare.



#4 ICE AGE : COLLISION COURSE de M. Thurmeier & G.T. Chu
L'épisode de trop, aussi subtile qu'un mammouth dans un magasin de porcelaine. De nouveaux personnages complètement antipathiques, même l'atout Scrat devient risible.



#5 INDEPENDENCE DAY : RESURGENCE de Roland Emmerich
Suite d'un gros plaisir coupable, Resurgence est un destruction-porn sans âme, où l'on ne retrouve pas les personnages qui nous faisait doucement sourire, ni le fun patriotique nanardesque, juste une coquille vide sans bravoure.



#6 GOOSEBUMPS de Rob Letterman
Pale copie de Jumanji dans le monde de R.L. Stine, Chair de Poule plonge un groupe de personnages totalement antipathiques dans une envolée horrifique complètement convenue et à côté de la plaque.



#7 UN HOMME À LA HAUTEUR de Laurent Tirard
À partir d'un pitch décalé qui promettait une bonne parodie du genre, Tirard parvient quand même à plonger tête baissée dans la rom' com' dégoulinant de bon sentiments, tellement de stéréotypes prévisibles que ça en devient ringard.



#8 SUICIDE SQUAD de David Ayer
Le bon et le mauvais se mettent sur la tronche dans ce "Gotham City 97" au ton complètement bâtard, victime boiteuse de sa propre promotion. Grosse déception.



#9 JUSTE LA FIN DU MONDE de Xavier Dolan
Dolan s'enferme dans un petit théâtre de paroles stériles et de gros plans anxiogènes, de l'échec désespéré qui ne convainc jamais vraiment. Mais ce n'est pas la fin du monde.



#10 CAPTAIN AMERICA : CIVIL WAR de A. & J. Russo
Trop civilisée, cette tremblotante bataille des égos manque souvent ses coups et se rapproche plus d'une guerre de bac-à-sable que la confrontation tragique vendue. Comme souvent chez Marvel, une éternelle promesse.






#1 SILENCE de Martin Scorsese
(8 février 2017)



#2 THE LOST CITY OF Z de James Gray
(15 mars 2017)



#3 BLADE RUNNER 2049 de Denis Villeneuve
(4 octobre 2017)



#4 STAR WARS EPISODE VIII de Rian Johnson
(15 décembre 2017)



#5 WAR OF THE PLANET OF THE APES de Matt Reeves
(2 août 2017)



#6 LOGAN de James Mangold
(1er mars 2017)



#7 A CURE FOR WELLNESS de Gore Verbinski
(15 février 2017)



#8 THE AGE OF SHADOWS de Kim Jee-Woon
(sortie indéterminée)



#9 ALIEN COVENANT de Ridley Scott
(15 mai 2017)



#10 SPLIT de M. Night Shyamalan
(22 février 2017)


Commentaires

  1. Très beau Classement,
    Je n'ai pas encore vu les sorties de cette fin d'année comme Arrival ou Hacksaw Ridge, je suis assez impatient de les voir.
    Par-contre mon coup de coeur cette année revient à Captain Fantastic, je ne le vois pas apparaître, as-tu eu l'occasion de le voir?
    FLO

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour le compliment et pour ton passage sur le blog ^^ Malheureusement je n'ai pas encore eu l'occasion de découvrir Captain Fantastic, mais ça ne saurait tarder !

      Supprimer
  2. Joli palmarès, 2016 a été une belle année de cinéma et 2017 promet beaucoup.
    J'aurais également glissé Captain Fantastic et Moi, Daniel Blake dans le top 10 ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ^^ 2016 était riche, 2017 promet de l'être plus encore, du boulot en perspective ! Pas vu les deux que tu cites, mais je compte bien les découvrir cette année ;)

      Supprimer
  3. Convainquant. :-)

    Manque Ghostbusters au rang des flop sévères, mais bon. L'épisode VIII de Star Wars ne me fait pas du tout envie, après avoir le très insipide épisode VII et l'excellent Rogue One. Logan, hé bien il faut espérer qu'il ne s'agisse pas d'une énième (et ultime pour le coup) déception.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en suis ravi ^^ Quoique moyen, je n'ai pas non plus était navré par ce reboot féminin des SOS Fantômes, j'ai passé un bon petit moment sans plus. J'ai beaucoup d'espoirs en Logan, espérons ne pas être déçus !

      Supprimer
  4. Je reviendrais bientôt, étant un peu tôt pour pouvoir faire un quelconque top 10. En revanche je veux bien évoquer des flops. Suicide squad se regarde mais une grande déception et l'impression de voir un film inachevé et symptomatique d'un studio qui ne sait pas ce qu'il veut et ce qu'il fait. Warcraft film "à suivre" qui n'a donc aucune intrigue, mal joué, aux personnages inconsistants, adaptation probablement correcte pour les puristes mais vide de sens pour les néophytes. L'impression de voir un film formaté par des créateurs de jeux qui ne connaissent pas le marché cinématographique. On ne peut pas laisser de côté les néophytes, soit ceux qui logiquement seront les plus nombreux à venir. Vu à Gerardmer, l'horrible Sharknado 3 film où le guest devient du fan service, volontairement mauvais pour tenter de passer pour un nanar, alors que c'est juste de la merde insipide. Jack Reacher autre grande déception, film qu'on aura surement oublier au bout de quelques mois, à moins que ce ne soit déjà fait. Civil War beaucoup de bruit pour rien. Le film ne couvre absolument rien du run dont il reprend le titre pour faire joli, trop fourre tout et finalement on ne retiendra que quelques passages. Autre déception avec X Men Apocalypse. Pas que le film soit mauvais, mais il aurait dû être grand et finalement il est banal. Même Deadpool a plus de couilles. J'espère que Logan fera à nouveau revenir la saga dans le droit chemin. Quant à the purge of the year ce sera le fameux Jem et les hologrammes. Film qui change de format en moins d'une minute dans ce qu'il y a de plus dégueulasse, passant ainsi du format cinéma au format portable en 15 secondes. Sans compter l'intrigue pourrie à laquelle on rajoute une petite scène post-générique en espérant faire une suite. Comme c'est dommage, le film s'est planté...
    Quant aux attentes, nous en avons au moins 6 en commun, je pense que tu sauras lesquelles c'est. ;) Par contre il y en a un où le NON sera catégorique c'est Alien Covenant. Le foutage de gueule Alien dure depuis 1993, il est temps pour moi de renoncer à contempler le massacre engendré par Jeunet, Anderson, les Strause et le père Scott.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On en a finalement 4 en commun camarade. ;)

      Supprimer
    2. Bien ! ^^ Tu sais que j'ai apprécié Prometheus, je conserve donc ma solide attente pour Alien Covenant, je ne changerais pas ça ! Attendons de voir le résultat, le trailer m'a bien donné envie.

      Supprimer
    3. Même pas regardé le trailer, tout me dégoûte dans ce projet comme dans ce qu'est devenu la franchise depuis 1993. J'en deviendrais presque nostalgique...

      Supprimer
  5. Je n'ai pas encore totalement défini mon classement mais je suis super contente de voir dans ton top Hacksaw Ridge, Midnight Special et The Hateful Eight. Ils ne seront pas dans mon top mais j'ai aussi beaucoup aimé The Revenant et The Strangers ! Il faut absolument que je rattrape le film de Waititi, dont j'entends beaucoup de bien ! Il est sorti en fait ? (du genre e-cinema ou quelque chose ça).
    Dans ton flop, perso j'ai plutôt apprécié Chair de poule. Le reste pas vu !
    J'attends également Silence et le prochain Shyamalan ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh que oui, le film de Waititi fait du bien, c'est drôle, émouvant, bien réalisé... pourquoi aucune sortie française bon sang ?! La distribution française me navre, des fois.

      Supprimer
  6. Beaucoup de bruit pour pas grand chose ont fait les blockbusters cette année. Je me réjouis de voir dans ce top quelques bons films qui figurent également parmi mes favoris, et quelques autres qui m'ont hélas échappé (comme cette "Mademoiselle" qui a fini par fuir les salles à force de repousser nos rendez-vous).
    Et comme toi, pour l'an prochain, je réclame le "Silence" à grands cris.
    Bonne fin d'année. :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne année à toi Princécranoir ! ;) Encore les merveilles de la distribution française, je te souhaite de découvrir Mademoiselle au plus tôt !... "Silence", "grands cris", bravo, je l'aurais pas faite ^^

      Supprimer
  7. Meilleurs voeux à toi Max :) Notre flop partage de nombreux titres (Chair de Poule, Juste La Fin Du Monde, Suicide Squad), notre top beaucoup moins (je n'aurais d'ailleurs osé y placer le brinquebalant Midnight Special).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne année et tous mes voeux, cher 2flics ;) J'ai vraiment beaucoup aimé ce Midnight Special, dommage qu'il ne t'ait pas convaincu :(

      Supprimer
  8. En vrac quelques commentaires :

    - décidément, tu n'est pas le premier à faire de Stranger l'intérêt n°1 de cette année de cinéma et à me signaler que c'est un rattrapage à faire au plus vite

    - ce n'est pas Villeneuve qui illumine l'écran, c'est son actrice ! Quelle beauté !

    - "Fruit défendu de Clouzot et Hitchcock" quelle accroche ! me voilà à faire passer Mademoiselle avant the Stranger dans mes nouvelles priorités, moins par courtoisie que par envie (res)suscitée par ces mots

    - Dolan en demi teinte, j'avais plutôt un sentiment positif mais il ne reste pas grand chose quelques mois plus tard, sauf tout de même une entrée en matière sur Camille assez prenante et le jeu des acteurs, à la fois dans l'outrance et l'excellente ! -Tiens ça je vais le garder pour ma critique...-

    - Oh cool le Shyamalan sort pour mon anniversaire ! J'espère qu'il confirmera son retour parmi les vivants !

    Bonne année cinéma sur cet ancien nouveau blog (je suis un peu à la bourre dans mon tour d'horizon) !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés