Version Longue : Ghostbusters / S.O.S. Fantômes (2016)




***

NOTE :  cette décortication de la version longue de S.O.S. Fantômes se concentre uniquement sur ses scènes supplémentaires et intégrales. Le tournage du film ayant laissé grande place aux improvisations des actrices, ce nouveau montage est garni de nombreuses prises et répliques alternatives, plus explicites, qui seront pour la plupart ignorées pour ne pas trop engorger cet article.

***



ERIN RENCONTRE PHYLLIS
scène inédite
(+2mn)

S'ensuit après l'apparition du titre une première scène inédite où Erin apparaît une première fois dans les murs de l'Université de Colombia. Elle arrive au milieu de quelques mondanités où elle rejoint son compagnon, Phil, personnage totalement absent du montage cinéma. Il lui fait rencontrer Philly, experte en astrophysique. Erin lui témoigne son admiration, mais cette dame bien dédaigneuse se met rapidement à contre-dire tout son parcours, la publication prochaine de son article, sa mauvaise opinion des prix scientifiques, son refus des superstitions, etc... Pour rabaisser encore plus Erin, Phil ignore son baiser lorsqu'elle les quitte bien maladroitement.







ERIN RETROUVE ABBY
version intégrale
(+20sec)

La scène où Erin retrouve sa vieille connaissance Abby dans son laboratoire, aux côtés de l'excentrique Jillian, se retrouve ici légèrement rallongée... Leur échange est plus long : Abby révèle à Erin que Jillian a failli être recrutée par le CERN, mais un incident en labo a plaidé en sa défaveur. "Il s'est réveillé hier, dit Jillian, il a poussé un cri et est retombé dans le coma".



Lorsque Abby fait écouter à Erin le pet enregistré dans un hôtel, et que Jillian révèle élégamment qu'il "venait de devant", celle-ci rajoute "je peux le refaire en direct si vous voulez"





LE MANOIR ALDRIGE
version intégrale
(+5sec)

Nos scientifiques arrivées devant le manoir Aldrige, celle-ci apprennent que le jeune guide qui a aperçu le fantôme a "fait dans son pantalon". Abby lui demande alors s'il peut lui fournir un échantillon de ses "salissures".





ERIN LICENCIÉE
version intégrale
(+55sec)

Lorsque Ernie quitte son bureau avec son carton d'affaires, licenciée pour sa vidéo Youtube du manoir... Ernie s'excuse différemment auprès de ceux qu'elle croise : "Il y avait de la moisissure dans mon bureau, mais ne paniquez pas !" ou "J'aime aérer ma plante dans un carton avec d'autres affaires personnelles"... Elle croise alors son compagnon, Phil, qui fait maladroitement mine de l'ignorer.




Juste après, Erin va se plaindre à Abby et Jillian dans leur laboratoire : la scène commence ici plus tôt dans l'action. "Vous êtes contente, la vidéo que vous avez posté m'a faite virer !" leur crie-t-elle. Elle prend à côté d'elle un objet qui ressemble à une petite bombe et s'apprête à leur lancer dessus, mais Abby et Jillian saute de leur chaise : "Pose-le doucement, ou on va tous mourir !" s'écrient-elles.





L'ENTRETIEN DE KEVIN
version intégrale
(+15sec)

Un peu plus loin dans le film, alors que nos chères scientifiques ont monté leur quartier général à l'étage du restaurant asiatique... L'entretien du naïf Kevin pour le poste de secrétaire est ici légèrement rallongé : Erin demandait au candidat s'il voyait quelqu'un en ce moment, Abby lui demande alors d'oublier cette question : "Non, j'ai vraiment oublié ce que vous avez demandé" rajoute Kevin.


Kevin leur montre alors sur son ordinateur ses propositions de logo : lorsqu'il leur montre la maison avec au-dessus du toit un hot-dog volant, Jillian lui demande pourquoi un hot-dog. "J'aime ça, répond-t-il, deux groupes alimentaires d'un coup, un chien et un pain".





UN SPECTRE DANS LE METRO
version intégrale
(+5sec)

Un peu plus tard, alors que l'équipe part vérifier la présence d'un fantôme dans le métro en compagnie Patty... Cette dernière parle d'un "truc bizarre à étincelles". "On a de la répartie ! J'aime ça" lui répond alors Jillian.





LES CLIENTS SE PLAIGNENT
scène inédite
(+1mn25)

Après que Patty ait ramené le corbillard de son oncle aux S.O.S. Fantômes... Nous avons une nouvelle scène inédite où Rowan, le diabolique antagoniste, s'en va écouter la plainte d'une cliente de l’hôtel où il travaille. Elle demande l'origine de la substance verte qui dégouline des murs, qui lui aurait donné des plaques sur sa peau : elle se retourne pour lui montrer sa nuque, où apparaît une horrible excroissance en forme de visage monstrueux. Rowan fait mine que rien n'est grave, et affirme calmement que les choses vont rentrer dans l'ordre.



Rowan va alors dans ses quartiers, où les esprits s'amassent derrière les miroirs. "Je sais que vous êtes anxieux mais nous devons être patients" leur dit Rowan. Il leur demande alors qui a mis "Earl" dans le dos de la pauvre dame vue ci-dessus. "Les clients commencent à se plaindre, continue-t-il, et il serait dommage de gâcher la surprise avant le grand spectacle".





RETOUR EN ENFANCE
version intégrale
(+1mn10)

Après le premier test des fusils à effluve, la scène où Ernie parle de sa jeunesse à ses compères dure plus longtemps : après la petite histoire de cette dernière, Abby revient vers le groupe avec une photo d'elle avec Ernie lorsqu'elles étaient enfants, toutes les deux habillées de noir devant leur exposé sur les fantômes.



Lancées dans leur délire, Ernie et Abby s'habillent de noir et refont la présentation de leur exposé à leurs collègues, une chorégraphie... très recherchée. Jillian semble très touchée, Patty elle un peu plus gênée.





ERIN QUITTE PHIL
scène inédite
(+1mn35)

Peu de temps après, avant que le groupe ne parte casser du fantôme au concert de metal... À l'extérieur de leur QG les attend Phil qui veut parler à Erin. Il lui demande pourquoi elle l'ignore depuis plus d'une semaine, mais Erin lui renvoi la pareille et décide de ne plus se laisser faire. Pendant l'échange, Abby et Patty se moque de Phil en imaginant sa façon de danser en soirée. Erin fait cordialement ses adieux à son compagnon avant de rejoindre les S.O.S. Fantômes dans leur nouveau véhicule.




Jillian est au volant, et fait à Erin la célèbre blague de la voiture qui part au moment où elle essaye monter à bord.




ROCK REVENGE FEST !!!
version intégrale
(+10sec)

Lorsque les S.O.S. Fantômes montent sur scène pour affronter l'esprit démoniaque, Jullian conseille à Erin dans un court supplément de ne pas croiser leurs effluves. "Le rayon rebondirait sur ton corps et tous tes atomes imploseraient !" lui dit-elle.




DOCTEUR HEISS
version intégrale
(+5sec)

Peu de temps après, alors que le Dr Heiss (Bill Murray) rend visite aux S.O.S. Fantômes et se fait pousser dans le vide par le fantôme libéré... Après la chute, Jillian rajoute : "Il ne faisait pas vraiment S.O.S. Fantômes"... Une petite boutade supplémentaire envers le cast du film original.




FACE À FACE AVEC LE MAIRE
version intégrale
(+10sec)

Juste après, la scène où les S.O.S. Fantômes rencontrent le maire dans son bureau commence ici plus tôt dans l'action... Nous retrouvons d'abord le maire en discussion avec son assistante : celle-ci tente de le rassurer sur un futur saut en parachute en tandem, qu'il sera avec un moniteur. "Qui sera au-dessus ?" demande le maire, son assistante répond que ce sera le moniteur. Le maire semble tout de suite beaucoup plus réservé.




"JE VOUS SURVEILLE"
scène inédite
(+55sec)

Suite à la scène abordée ci-dessus, nous avons une nouvelle scène supplémentaire où les deux agents du gouvernement raccompagnent les S.O.S. Fantômes à leur QG et en profite pour leur lancer deux-trois menaces : "le gouvernement n'a pas besoin d'amateurs, alors retournez là-haut boire votre thé au jasmin" leur dit le moustachu dégarni... 



Ce dernier tente alors de monter dans un premier véhicule où la place du passager est déjà occupée, tandis que la porte du second est verrouillée : perte de crédibilité totale pour l'agent qui s'évertue quand même à leur lancer un "Je vous surveille !" en partant... "Vous pensez qu'ils en ont dans le slip, ou qu'ils ressemblent plus à un Ken ?" conclut Jillian, dépitée.





FANTÔCRUCHES
version intégrale
(+50sec)

Un peu plus tard, alors que les S.O.S. Fantômes regardent un reportage tv qui les accuse d'arnaque... elles sont coupées par l'arrivée de Kevin dans cette version, alors qu'Erin vient de briser par accident une bouteille d'acide. Il s'approche et leur demande d'abord qui a poussé le docteur Heiss dans le vide plus tôt, et finit par leur conseiller de vendre le restaurant car leurs affaires vont mal - bref, toujours aux fraises le bonhomme. 



Il marche par oubli sur l'acide, et Jillian lui demande de nettoyer au bicarbonate. La réaction des produits brûle les yeux de Kevin, les filles le guident alors pour aller en direction des toilettes. Évidemment, il se prend la porte. Puis le dialogue de la version cinéma reprend...





LE PLAN DE ROWAN
version intégrale
(+15sec)

Un peu plus tard, alors que les S.O.S. Fantômes retrouvent Rowan dans ses quartiers à l'hôtel et que ce dernier leur révèle son plan apocalyptique... Son monologue est ici rallongé : après sa définition du monde comme poubelle qui doit être nettoyée de ses déchets, il rajoute "ce sont surtout des mecs" (prend ça dans tes dents, sale hater) ; par la suite, il abuse maladroitement du terme "harceler" dans l'ajout qui suit : "Les enfants seront harcelés de leurs membres devant leurs parents, les parents seront harcelés en deux puis encore harcelés en deux, et harcelés dans le sol jusqu'à se transformer en viande sanglante !"... L'incompréhension d'Ernie sur le terme "harceler" devient donc plus claire ici.




"NOSEBUSTERS"
scène(s) inédite(s)
(+2mn30)

Après qu'elles aient quitté l'hôtel, virées à coups de pompe par l'assistante du maire, une nouvelle scène inédite montre les S.O.S. Fantômes alpaguées par un bloggeur tout ce qu'il y a de plus antipathique, qui les filme avec son téléphone portable en leur posant des questions délibérément agressives. "Ça vous amuse de gaspiller nos impôts pour faire des farces ?" commence-t-il. Il se tourne alors vers Erin, lui disant qu'il est allé interroger ses anciens camarades de classe dans sa ville natale : "Vous auriez inventé enfant une histoire de fantômes : êtes-vous une arnaqueuse née, fantôcruche ?" - Erin craque et le frappe au milieu de la foule... De nouveau, le coup de griffe contre la vague des haters est évident.




Nous retrouvons ensuite les S.O.S. Fantômes dans leur QG. Erin est dépitée devant la une du New York Post, "Nosebusters !" (S.O.S. bourre-pifs !). Jillian essaye de détendre l'atmosphère, en vain, et essaye de détourner l'attention en lisant le mauvais article quand Erin lui demande de lire la une... 



Elles tombent alors sur un reportage à la télé, où le Dr. Miller et K.P. Higgins de l'université de Colombia sont interrogés et tiennent des propos incendiaires - le second en profite pour faire la promotion de son premier album... Les filles tentent de rassurer Erin, mais celle-ci s'en va, dévastée.




"Félicitations, je souhaite devenir un S.O.S. Fantôme !" clame alors Kevin qui débarque de manière complètement impromptue. Abby, triste, lui répond par la négative.




ABBY POSSÉDÉE
version intégrale
(+50sec)

Peu de temps après, dans la salle de bain du QG, lorsque Abby reçoit un souffle d’ectoplasme avant de se faire posséder par Rowan... La scène va ici plus loin : Abby se relève et entend la voix de Rowan qui manifeste son retour et lui explique plus en détail son plan de la barrière fantôme. Du slime vert dégouline alors de tous ses orifices, et elle finit par en vomir sur tous les murs... Un effet très efficace !






"PUTAIN DE YANKEES !"
scène inédite
(+10sec)

Plus tard dans le film, alors que les fantômes commencent à envahir New York... Dans un court supplément, nous retrouvons le Dr. Miller dans un bar en train de regarder un match de base-ball. Un fantôme apparaît alors à ses côtés, habillé aux couleurs de Boston, qui crie "Putain de Yankees !". Miller s'échappe, terrorisé... "Qu'est-ce que je fous à New York ?" se demande alors le spectre.




PANIQUE À NEW YORK
version intégrale
(+5sec)

Dans le New York en proie aux fantômes, alors qu'Erin cherche un taxi pour aller à Chinatown, elle arrête un véhicule conduit par Dan Akroyd : alors que celui-ci lui dit "Je n'ai pas peur d'aucun fantôme" (le fameux Ain't afraid of no ghost !) et file en traître, Erin lui rajoute en criant "C'est une double négation ! Ca veut dire que vous avez peur des fantômes !"




DANSE FANTÔME
version intégrale
(+25sec)

Un peu plus tard, la scène où Kevin, possédé par Rowan, fait danser l'armée devant la building est ici nettement modifiée : dans la version cinéma, Kevin ne leur faisait faire que de menus pas de danse avant de les immobiliser, sans musique... Ici, il leur fait faire une danse plus longue, sur fond du "You should be dancing" des Bee Gees... Malheureusement, cela rend la scène encore plus ringarde.







"ÇA NE FAIT PAS TROP PETER PAN ?"
version intégrale
(+40sec)

Lorsque les S.O.S. Fantômes pénètrent le building où Kevin a ouvert le portail des spectres... Alors que celui-ci se tient en lévitation devant ses ennemies, il leur rajoute : "Mais vous êtes cinq !". Les chasseuses de fantômes se tournent à leur droite : un homme en peignoir observe bouche-bée la situation. "Je suis Frank. Je venais juste prendre de la glace" dit-il. Abby lui crie de sortir, l'homme s'exécute... mais on l'entend alors crier comme une fillette à l'extérieur. "On aurait peut-être dû lui expliquer ce qu'il se passe" se demande Patty.



Kevin fait alors apparaître quatre chaises derrière les S.O.S. Fantômes et leur demande de s'asseoir. Seule Jillian s'exécute par provocation : Kevin repousse alors la chaise, Jillian tombe à terre mais prend ça à la légère : "J'apprécie la blague, c'est un classique".






LE PORTAIL
version intégrale
(+55sec)

Alors que Rowan s'est transformé en logo vivant des S.O.S. Fantômes modèle géant et qu'il sème la destruction en ville... Dans un nouvel ajout, les chasseuses de spectres se cachent derrière un bâtiment, dévastées par la situation. Jillian lance alors l'idée de tirer dans le portail en croisant les effluves. Erin fait référence aux dires de Jillian lors du concert de métal (voir supplément plus haut), cette dernière répond "Imploser n'est pas le bon mot, ce sera beaucoup plus violent que ça". Erin n'est pas très motivée : "L'avantage, c'est qu'on sauve le monde, dit-elle. Le soucis, c'est qu'on risque de subir la mort la plus douloureuse qui existe"... Elles se décident et foncent au portail.



Dans un nouvel ajout, le groupe tire alors dans le portail surnaturel en croisant leurs effluves. Mais c'est inefficace et elles sont rejetées par une onde de choc.






LE SANDWICH DE KEVIN
version intégrale
(+15sec)

Une fois la ville sauvée des spectres et de Rowan... Les S.O.S. Fantômes retrouvent Kevin devant l'entrée d'un building, en train de manger un sandwich. La scène continue plus longtemps ici : Abby lance une seconde fois dans la foule son sandwich qu'il avait récupéré. Kevin demande alors une bouteille d'eau, qu'il reçoit, puis un muffin. La foule l'aime. "Tu es un sorcier ?" lui demande Patty.





APRÈS L'EFFORT...
version intégrale
(+15sec)

La scène qui suit, où les S.O.S. Fantômes boivent un coup dans un bar, est légèrement rallongée. Alors qu'Erin parle de sa couleur de cheveux ("Garfield... pas le chat, le président"), elle rajoute : "...dans la collection des Présidents Morts". Jillian lui conseille alors très sérieusement d'éviter la couleur Taft. "C'était la couleur de ma mère et je ne veux voir personne d'autre avec". Abby parle aussi de la sienne, "Femme avec un secret" : "Et elle faisait 'chut', c'est comme si elle était dans un canoë"




Commentaires

  1. Je suis pas du tout d'accord sur la scène de danse. Ça la rend, au contraire, plus drôle comme ça je trouve. Dans la version ciné ça s'arrête comme ça d'un coup et rend la scène un peu inutile.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Autant quand c'était deux trois petits mouvements rapides pour le fun ça passait, j'aimais bien justement qu'il n'y ait pas du musique. 30 secondes de danse ça me gêne un peu, et quoi de plus barbant que la chanson usée jusqu'à la moelle des Bee Gees, tout ça m'a mis un peu mal à l'aise personnellement.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés