Critique : The Magnificent Seven / Les Sept Mercenaires (2016)


Remake du petit classique éponyme de John Sturges, lui-même refonte du monument de Kurosawa Les Sept Samouraïs, The Magnificent Seven à la sauce Antoine Fuqua est un western convenu mais à l'efficacité totale. Les méchants bandits mexicains deviennent les démons avides de l'industrie, et la troupe de mercenaires héroïques mute en bande interraciale : les intentions de l'auteur de True Detective, Nic Pizzolato, sont aussi louables que rafraîchissantes, mais il échoue malheureusement à la caractérisation essentielle de cette galerie de gueules. Les enjeux de certains sont vulgairement dessinés, tandis que d'autres n'ont absolument aucune histoire, le tout rendant le recrutement futile et la complicité fugace. Le charisme de Washington, la folie douce de Hawke et la classe innée de Byung-Hun remportent malgré tout le lot de cette aventure désespérée synonyme de spectacle bien calibré, qui nous tient en joug deux heures durant, passivement, sous les notes inimitables de feu James Horner.


Commentaires

  1. Je ne le verrais sans doute pas au ciné, mais la perspective d'écouter le dernier mouvement de James Horner, image à l'appui, fait que je me ruerai dessus lorsque celui ci débarquera en vidéo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On reconnais instantanément la pâte de James Horner, rien que pour ça le déplacement en salles vaut son pesant de cacahuètes. Réentendre ses sonorités qui lui sont propres insuffle un brin de mélancolie au visionnage.

      Supprimer
    2. Tiens, je ne m'attendais pas un commentaire aussi positif, la bande-annonce ne m'ayant guère motivé. Le fan de western que je suis envisage il est vrai avec une certaine circonspection ce remake du "petit" classique (comme énoncé ci-dessus) de Sturges, certes pas le meilleur western mais sacrément bien fichu tout de même. La BA m'avait fait l'effet d'une sorte de actioner façon "expandables" qui carbure aux effets.

      Supprimer
    3. Bon......j'avoue que je suis surtout aller pour le Cast 4 étoiles....mais je m'attendais trop a rien (même si j'avais bien aimé le Trailer).

      Est bah......BEAUCOUP aimé. Je pense que la grande force du film réside dans 90 % de sont Casting. Ceux qui ne seront que peux attacher au personnages....ca risque de mal passer.

      En tout cas j'ai passer un trés bon moment en compagnie de tout c'est personnages. Je pense que c'est l'une des grande réussite du film, nous faire attacher (en peux de temps), a tout c'est perso....et le cast n'y est pas étranger.

      J'ai enttendu dire par si par la, que ce qui embêter un peu les gens, c'est qu'on ne comprenez pas les motivation des perso.....ah bon. Alors oui le film ne prend pas 30 minutes avec tout le monde (le film s'aurait éterniser), mais pas besoin.....ont comprend pourquoi chacun vient se mettre la dedans (argent, vengeance, rédemption, aider c'est compagnon)....tout en comprenant qu'il ont tous un passé.

      Pour moi le film manque juste de une a deux séquence d'action. Ne vous attendez pas a de grosse bataille. Non pas que je me suis emmerder (TOUT le contraire), mais ca aurait était le bienvenue.....vous me direz la scène de fin....ENVOI DU BOIS !!!

      Le perso de Red vient un peux aussi comme un cheveux sur la soupe....mais bon, ca passe....et le perso est charismatique.

      En tout cas, encore une fois le cast est VRAIMENT le point fort, que ca soit Chris Pratt....qui fait ce qu'il sait faire de mieux....ET SA MARCHE (les réplique fuse avec lui). Tellement excellent le perso. Ou encore Vincent D' Onofrio....whoo....quel masse, sont perssonage ma beaucoup plus (assez a part dans sont genre), Billy Rocks aussi afro . D'ailleurs sont duo avec Goodnight ma beaucoup plus. Ont sent qu'il ont un lien par rapport a leur passé...et pas besoin de s'attarder 3h....ont comprend vite et les acteur font passer beaucoup de choses . Autre duo que j'ai beaucoup aimé le duo naissant entre Farraday et Vasquez, bien délire.

      La superbe Hayley Bennet n'est pas en reste aussi....toute aussi superbe que c'est compagnon masculins.......quand a Peter Sarsgaard, il joue a merveille la pourriture du film.

      La réa est aussi un trés bon point du film, de magnifique plans...Fuqua fait un Western qui respecte les codes....en lui apportant plus de peps et une touche de modernité qui ne fait pas de mal.

      Bref......trés bonne surprise pour ma part....qui reste différent des 2 films précédent....qui n'a pas la prétention d’être plus que ce qu'il est.

      4/5

      Supprimer
  2. N'oublions pas une chose, le meilleur remake des Sept samouraïs date de 1998 avec des fourmis et des sauterelles. ;) Pour le reste, un bon remake qui a le mérite d'aller dans une autre direction que John Sturges, notamment en misant sur la mixité des personnages. Par contre un poil prévisible sur certains points surtout vers la fin. Il n'en reste pas moins qu'on passe un bon moment, Antoine Fuqua réussit son coup (en tous cas bien plus que sur Southpaw) et le casting est top. Quant à la partition de James Horner, elle est superbe et certains instants font penser à Avatar. Hâte de la réécouter plus longuement.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés