Critique : Blair Witch


Suite surprise du film-racine qui installa le found-footage dans les confins du cinéma de genre contemporain, Blair Witch se prend malheureusement les pieds dans son propre dispositif et empoisonne sa source matricielle. Les nouveaux protagonistes épousent pourtant bien la technologie améliorée qui donne vie à la forme, notamment un drone qui se révèle autant repère spatial que moteur de tension. Mais ce parti-pris de mise en scène extrêmement exigeant pour le frisson est ici complètement embourbé dans un environnement sonore abominablement apocalyptique : que cela soit pour une apparition subite, une tente qui s'envole, des arbres qui tombent ou une simple présence étrangère derrière les branches, chaque poussée de frayeur est appuyée par le même bruit explosif, invasif et systématique. Quitte à plonger tête baissée dans le chaos des excès, nous aurions pu avoir une mythologie décuplée, mais non : le scénario ne la creuse que superficiellement, de piètres mystères que l'efficacité enfin brutale du climax ne parvient jamais à nourrir. 


Commentaires

  1. Déjà pas un fan du premier, alors celui là ce sera non direct. Déjà parce qu'honnêtement je ne supporte plus le found footage. En revanche son flop est totalement compréhensible. S'ils l'avaient fait dans les 2000's, cela aurait pu marcher, là ça arrive bien trop tard. De plus, il arrive après toute la vague de found footages qui a déferlé depuis 2007 et le public commence à sévèrement se lasser de ce type de films. Ensuite au niveau de la promo ils se sont complètement plantés. Comme je l'ai dit sur twitter, je prends exemple sur 10 cloverfield lane qui est un peu du même genre (sequelle tardive jouant avant tout sur un nom). Quand la bande annonce est tombée, le film était tout de suite titré, tu savais donc même deux mois avant sa sortie que tu allais voir un film en rapport plus ou moins avec Cloverfield. Sauf que Blair witch non. Pendant très longtemps il était nommé The woods et en pleine comic con, on te balance que c'est une séquelle de Blair Witch. Un mauvais coup de com car il n'y a plus d'effet de surprise autour de Blair Witch. Tout le monde sait que c'est faux. Après contrairement à toi qui a vu le film, je parle avant tout d'un point de vue commercial et marketing. Mais déjà là tu peux voir pourquoi cette suite ne convainc pas le public de se ruer dessus.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés