Situation Critique : Août 2016


Revisite du vieillissant classique de Don Chaffey rafraîchie par la verdure folk de la Nouvelle-Zélande, Pete's Dragon est un rituel nostalgique maîtrisé dont la force motrice est la relation aussi touchante que solide entre le petit Peter et son ami fabuleux, leurs dernières minutes ensemble à l'écran pouvant arracher quelques larmes même aux cœurs de pierre. Douce ode à la nature, le film se révèle surtout comme un cri de liberté, dans les enjeux du récit comme le produit qu'il est, nous donnant envie de sortir des sentiers battus et trouver notre dragon.





Petite claque aux fesses qu'est la grosse production World War Z, Dernier Train Pour Busan installe chez nous les productions de genre coréennes avec grand fracas et efficacité. Sa réalisation comme sa métaphore sociale manquent singulièrement de finesse, des réminiscences paternelles à la dénonciation du chacun pour soi, ce qui n'empêche jamais cet ultime trajet de prendre aux tripes de la première à la dernière minute, où le caractère apocalyptique ne déraille jamais du rail humain.





J.J. Abrams laisse sa casquette de réalisateur à Justin Lin qui, rapide et furieux, ramène Star Trek Beyond dans les nébuleuses feuilletonesques de ses origines. Cette nouvelle épopée est sans conteste grisante, parvenant même à émoustiller les sens en invoquant les Beastie Boys, mais derrière cette unique fulgurance ce cache un constat tout aussi certain : Lin pilote cette aventure en mode automatique, les mains derrière la nuque, et n'arrive jamais à rattraper le cœur et l'imagination de son prédécesseur.



Commentaires

  1. Je suis d'accord avec ta critique sur Star Trek (le seul film sur les trois que j'ai vu). Pour moi il s'agit du moins bon de la trilogie, qui se focalise avant tout sur l'action (avec du bon et du moins bon) et délaisse un peu trop les relations entre les personnes. Je pense que les départs de J.J Abrams (qui aurait peut être du rester sur cette franchise) et de son scénariste font mal au film. Cela reste sympathique comme tu dis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous sommes d'accord. La notion du travail de groupe est toujours là, mais avec moins de cœur, on sent que quelque chose nous passe sous le nez c'est dommage. Mais le divertissement est là !

      Supprimer
  2. Un Star Trek sympathique mais qui, en effet, est loin d'atteindre les deux précédents volets. Photographie à la ramasse sur les scènes nocturnes. Je n'y ai quasiment rien vu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, je n'ai pas noté les failles de la photographie lors des scènes nocturnes... faut dire déjà qu'avec cette 3D de merde tout genre de scène sombre passe mal...

      Supprimer
    2. Ceci dit, je l'ai vu en 2D, et mon cinéma n'a pas pour habitude d'offrir ce type de prestation technique. À voir, lorsqu'il sortira en blu-ray.

      Supprimer
    3. Argh oui si ça vient des projections de ton cinéma, ça craint :(

      Supprimer
    4. Pas eu ce type de problème de lisibilité en imax 3d.

      Supprimer
  3. Pour ma part, j'ai vraiment eu le coup de coeur (vraiment celui de l'année) pour Dernier train pour Busan qui m'a provoqué un grand nombre d'émotions !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'irais pas jusqu'à crier au coup de cœur pour ma part, mais pour sûr on a son lot d'émotions et de sensations !

      Supprimer
  4. Dernier train pour Busan réussit là où World War Z a échoué: faire un film de zombies divertissant avec du sang qui coule. En plus l'idée de l'empilement de zombies est bien mieux géré ici. Ravi d'ailleurs que le film semble bien fonctionner en France, fort d'une promotion simple et efficace.
    Star Trek Beyond est une réelle réussite, meilleur que Into Darkness qui n'était qu'un remake déguisé de La colère de Khan. Pas que le film de JJ Abrams était mauvais, mais il manquait clairement d'imagination. Or, ce Beyond casse littéralement la baraque avec une aventure fun et jouant sur la réussite du groupe à s'entraider quand ils en ont besoin. Je l'ai vu en IMAX 3D et je peux dire que la claque est immense.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens rajouter mon avis sur Peter et Elliot le dragon. C'était tellement mieux que la purge de 1977. Déjà plus de chansons pénibles et larmoyantes. Puis surtout les personnages sont bien plus attachants. Par contre, le dragon a beau être bien fait, il a vraiment une sale tronche. Une bonne surprise au même titre que Le livre de la jungle en avril.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés