Critique : BATMAN V SUPERMAN - DAWN OF JUSTICE


Qu'il fait bon de voir Zack Snyder embrasser de nouveau sa pâte esthétique, après un Man of Steel plastiquement impersonnel. Avec Batman V Superman, choc des titans et aube d'une nouvelle ère super-héroïque, le réalisateur enterre ses protagonistes dans la colère, la chute avant l'élévation, empoisonnant son film épique dans une ambre horrifique inattendue - la première apparition de l'Homme Chauve-Souris, par exemple, est tétanisante. Tandis que le caractère divin de l'Homme d'Acier s'ébranle, son ennemi juré se retrouve dans l'impasse avec un Jesse Eisenberg tout en surenchère, et Ben Affleck impose sans transcendance un Batman de pierre et de sang, détective enragé ; mais tous sont si timides face à "la" révélation Wonder Woman, icône démolissant sa ringardise passée en s'appropriant le charme, le cadre et même la musique. Le clash de ces monstres creuse malheureusement quelques profondes cratères éparses, croquis imposé d'un univers étendu, égratignant une première heure laborieuse et un dernier acte impressionnant mais étouffant. On espère alors quelques bouffées d'air dans les suppléments à venir... Préférant la promesse qu'une véritable épopée, Batman V Superman demeure une solide aventure, enfer de Dante aux grisantes visions de cauchemar, intense vision mythologique hôte de quelques surprises.


Commentaires

  1. Je n'entends pas vraiment du bien de ce choc de Titans. De tout manière, vu que je n'ai guère été conquis par la dernière aventure de l'Homme d'Acier, je passe sans regret mon chemin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense pouvoir dire que oui, si on n'a pas aimé Man of Steel, ce BvS ne changera pas vraiment le sentiment des détracteurs. Mais même, ça mérite le coup d'oeil au moins pour le charisme froid du nouveau Batman et la révélation Wonder Woman ;)

      Supprimer
  2. J'ai pris mon pied. Littéralement. Alors que la réunion des Avengers m'ont à peine stimulé, là ce fut un plaisir. Il y a des défauts notables comme une créature débarquant un peu improbablement, une séquence teasing absolument nulle à chier et quelques cgi empêchant la lisibilité. Mais alors quel pied de voir Batou démonter la gueule de Sup! Quel pied de voir TDKR cité aussi bien, même si jouant parfois sur les poses iconiques. Benny A est bon en Batou, Henry Cavill assure toujours en Sup, Gal Gadot apparaît peu mais bien, Jesse Eisenberg m'a fait plaisir alors qu'il me faisait peur dans les ba... Snyder a réalisé un fantasme: enfin mettre en place un univers DC. Il était temps. J'ai plus hâte de voir un film DC que n'importe quelle production Marvel.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravi de voir que le film t'ai autant plu, malgré ses défauts le film demeure vraiment grisant. Par contre Eisenberg qui cabotine ça m'a flingué.

      Supprimer
    2. Je l'ai trouvé meilleur dans le film que dans les bandes-annonces. Dans ces dernières, il n'y avait pas de réel contexte évoqué et donc oui il y avait un certain cabotinnage. Mais vu que le contexte est posé dans le film, il apparaît comme un merveilleux connard et c'est ce qui m'a plu. Après le film a ses défauts comme Man of steel en avait aussi, mais cela me dérange déjà beaucoup moins que sur certains films du MCU qui manquent cruellement de personnalité. Là on voit que Snyder qu'on l'aime ou pas en a une et cela se ressent. J'ai vraiment hâte de voir ce qui va advenir de la Justice League et de la merveilleuse Wonder Woman qu'on nous a offert. Vivement Suicide Squad aussi! :D

      Supprimer
  3. Comme je le diasias à borat sur mon blog, je préfère les comics en BD...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour la part je n'ai guère jeter d'oeil sur la mythologie Superman / Batman sur papier, hormis quelques exceptions... donc bon j'ai un pur point de vue de cinéphile ^^

      Supprimer
  4. Enfin une critique positive de BvS, ça commençait à se faire rare. Même avis, je retiens notamment le nouveau Batman (dans le style comme dans l'interprétation de Ben Affleck), l'introduction de Wonder Woman et le duel Batman/Superman. Au rayon défaut, l'évocation des méta-humains. Hâte de voir la suite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vrai que ce lynchage général est disproportionné. Je ne comprends pas. Il y a des Marvel qui le méritaient amplement plus mais qui n'ont rien reçu. À croire qu'un film de super-héros au premier degré, noir de chez noir, ça ne passe pas dans la conscience collective... Pareil pour l'évocation des méta-humains, les introduire à travers des vidéos Youtube c'est tellement facile et poussif, dommage.

      Supprimer
  5. Snyder persiste et signe avec classe et cohérence. Gros bonus avec la belle surprise qu'offre Ben Affleck tout en charisme.

    RépondreSupprimer
  6. L'Ultimate Cut va redorer le blason de ce film injustement victime de bashing dés les premières séances. Tout n'est pas parfait, mais il y a tout de même de l'audace, une identité cinématographie... C'est pour moi le meilleur film de super héros de l'année. Apocalypse et Civil War sont clairement en dessous...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés