BILAN 2015



Retour plus subjectif qu'objectif sur l'année cinématographique 2015, qui s'est vue aussi riche que l'année dernière, accompagné d'un petit regard en avant sur 2016.
Bonnes fêtes à tous, amis cinéphiles !





#1 MAD MAX : FURY ROAD
Après un épilogue magistral où les frissons se bousculent, un ultime regard où tout est dit, ce délice inaltérable d'avoir atteint le Valhalla, un intense morceau de cinéma où la sueur de l'image fusionne avec la rage des symboles.




#2 STAR WARS VII : THE FORCE AWAKENS / LE RÉVEIL DE LA FORCE

 J.J. Abrams, fan à hauteur fantasmatique, met la gomme pour nous offrir un nouvel opus à portée de mythe, suant la nostalgie par tous les pores sous le poids universel de l'héritage.




#3 SICARIO

 Une intensité folle, une brutalité insidieuse, une maîtrise tragique : ce nouvel exercice de Denis Villeneuve prend à la gorge pendant deux heures et nous enfonce dans la menace surnaturelle de notre monde perdu.



#4 INSIDE OUT / VICE VERSA

Au cœur des neurones d'une petite fille, les studios Pixar distillent l'âme et la vie, vivifiant nos propres souvenirs dans une épopée subjective aussi pétillante qu'intelligente.




#5 IT FOLLOWS

 Dans de magnétiques ruines réhabitées, les images, glissantes et obsédantes, nous poussent sans cesse à la surveillance, maîtresses de notre délicieuse chair de poule.




#6 RÉALITÉ

Quentin Dupieux creuse à l'extrême la mise en abîme de son œuvre dans un mille-feuilles cocasse de réalités, nourriture aussi acide qu'infinie du processus créatif.




#7 STILL LIFE / UNE BELLE FIN

Portrait monotone et touchant d'un modeste héros ordinaire, son intériorité s'exprimant avec finesse dans un langage cinématographique strict et aérien.




#8 COP CAR

Quand les adultes saignent, les enfants dansent : Jon Watts signe un petit polar old-school aussi décalé que touchant, d'une minimalisme aride et d'une efficacité maximale, avec un Kevin Bacon au sommet.



#9 MISSION IMPOSSIBLE : ROGUE NATION

Cinquième opus aux jeux de masques à couper le souffle, McQuarrie piquant à l'adrénaline la science de l'in-extremis, avec une leçon de découpage dont émane de ses éclats un délicieux fumet hitchcockien.




#10 A GIRL WALKS HOME ALONE AT NIGHT

Les figures glissent et les enjeux se troublent dans cette superbe ode monochrome aux illusions saisies, un western atypique et graphique à la poésie macabre, libre et éléctrique.





The Good Dinosaur / Le Voyage d'Arlo des studios Pixar (ma critique)
Tomorrowland / À la Poursuite de Demain de Brad Bird (ma critique)
Bridge of Spies / Le Pont des Espions de Steven Spielberg (ma critique)
Birdman d'A.G. Iñarritu (ma critique)
Crimson Peak de Guillermo Del Toro (ma critique)
La Isla Minima d'Alberto Rodriguez
Shaun the Sheep / Shaun le Mouton des studios Aardman (ma critique)
Haemoo / Sea Fog de Shim Sung-Bo (ma critique)
Citizen Four de Laura Poitras
Kingsman : Secret Services de Matthew Vaughn
Tale of Tales de Matteo Garrone
Dheepan de Jacques Audiard (ma critique)





#1 TERMINATOR GENYSIS

"Tu n'es que la relique d'une ligne temporelle" dit John Connor au T-800 : tout est dit en une réplique dans ce spectacle hideux sans respect ni maîtrise.




#2 THE GALLOWS

Personnages antipathiques et stupides, trouillomètre à zéro, mise en scène absurde et histoire bas de plafond... Qu'on me donne une corde !



#3 THE PYRAMID

Survival conventionnel et incontrôlable, totalement dépassé par sa mythologie démesurée, incohérent dans la forme, un berceau poussiéreux de clichés et de frayeurs forcées.

- MA CRITIQUE -



#4 LET'S BE COPS / LES FORCES DU DÉSORDRE

Délire qui se prend trop au sérieux, enchaînement de gags vulgaire et réchauffé. Cinéma du désordre.



#5 EXISTS

Sanchez trahit le dispositif auquel il a donné efficacement naissance avec Blair Witch, bâteau et sans fulgurances, embrassant un genre révolu.



#6 SAINT SEYA / LES CHEVALIERS DU ZODIAQUE

Conspué par les fans, ce reboot du manga culte peine même à convertir les non-aficionados, quête bâclée au graphisme sans finesse, sans saveurs ni charisme.



#7 SPY

Faisant pâle figure cette année face à Kingsman, un pastiche d'espionnage qui parvient à rendre l'excellente Melissa McCarthy insupportable, cédant constamment à la facilité. On ne rit que deux fois.



#8 ABSOLUTELY ANYTHING

Grosses déception de l'année. Les Monty Python reviennent derrière la caméra - et un peu devant - seulement pour un ultime petit plaisir facile et coupable.



#9 UN HOMME IDÉAL

Thriller hôte de plusieurs rires nerveux, un sensuel vertige du faux-semblant qui tombe rapidement dans l'absurde et n'assume jamais ses incidents farfelus.

- MA CRITIQUE -



#10 JURASSIC WORLD

Oubliant l'émerveillement matriciel et la substance essentielle des protagonistes, Trevorrow cherche uniquement à nous piquer à la nostalgie pour faire fonctionner sa fade aventure dans l'ombre de l'industrie hollywoodienne.

- MA CRITIQUE -




Avril et le Monde Truqué de C. Desmares & F. Ekinci
Beasts of No Nation de Cary Fukanaga
Black Mass / Strictly Criminal de Scott Cooper
Le Dernier Loup de Jean-Jacques Annaud
Ex Machina d'Alex Garland
In the Heart of the Sea / Au Cœur de l'Océan de Ron Howard
Knight of Cups de Terrence Malick
The Little Prince / Le Petit Prince de Mark Osborne
Mustang de Denis Gamze Ergüven
Relatos Salvajes / Les Nouveaux Sauvages de Damian Szifron
Still Alice de R. Glatzer & W. Westmoreland
La Tête Haute d'Emmanuelle Bercot





#1 SILENCE de Martin Scorsese



#2 THE LOST CITY OF Z de James Gray



#3 MIDNIGHT SPECIAL de Jeff Nichols



#4 THE REVENANT d'A.G. Iñarritu



#5 THE NICE GUYS de Shane Black



#6 THE BFG / LE BON GROS GÉANT de Steven Spielberg



#7 HAIL CEASAR ! des frères Coen



#8 X-MEN APOCALYPSE de Bryan Singer



#9 A MONSTER CALLS de J.A. Bayona



#10 TRIPLE 9 de John Hillcoat



Commentaires

  1. Je suis ravie de voir Une belle fin, qui devrait être dans mon top 10 également ! J'ai également beaucoup aimé Mad Mad Fury Road (également dans mon top). Comme tu le sais probablement, j'ai bien aimé Sicario et Vice Versa mais pas à fond non plus, et It follows m'a trop déçue, pour trop de raisons.
    Pour Spy, pour moi il s'agit d'une petite comédie, certes lourdes mais sans prétention, en tout cas ça m'a quand même fait marrer. Par contre, sans crier à la merde, Jurassic World fait partie de mes déceptions.
    Passe de bonnes fêtes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une Belle Fin a été une très très belle surprise pour moi, très simple, très aérien, très touchant, je devais le mettre ! ;) Spy m'a par contre totalement refroidi :(
      Bonne année Tina, plein de bonnes choses pour toi ! ;)

      Supprimer
  2. J'y reviendrais le 31. ;) Mais sache que j'en ai 4 de ton top dans le mien, que 2 autres seront dans les coups de coeur, 3 de tes mentions sont dans mon top, 5 dans mes coups de coeur, 1 dans mes déceptions; 2 de tes flops sont dans mon flop. Quant aux rattrapages, je te conseille vivement de rattraper Avril (j'en reparle jeudi), Le petit prince est bon mais a un titre horriblement mensonger et Ex machina est pas mal mais sans réel plus. Quant à mes attentes de 2016 il y aura une Guerre des étoiles, un super-héros qui tire beaucoup, deux autres qui se foutent sur la tronche, une guerre civile, une mission suicide, un apocalypse et des gens sympas. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais jeter un oeil à ça ;) Bonne année à toi camarade de la blogosphère !

      Supprimer
  3. Très belle rétro qui, comme d'autres, réveille ma frustration de n'avoir pas vu certains titres ("Sicario" par exemple). Belle idée aussi que ce palmarès des attentes pour 2016, auxquelles je m'associe sans réserve. Bonne fin de fin d'année ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ;) Sicario est un indispensable de cette année, jette-toi dessus ! Bonne année à toi !!!

      Supprimer
  4. En effet, comme le souligne Prince, une sélection d'une belle variété (je prends bonne note de Still Life).
    Je partage les mêmes attentes que toi sur les mêmes films. Vraiment hâte de tous les découvrir.
    Bonne et heureuse année à toi mon petit Max :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci 2flics ! ^^ Bonne année cher ami, longue vie et prospérité cinématographique à toi !

      Supprimer
  5. Je ne partage vraiment pas tout pour ma part mais les choix sont justifiés ! Mon préféré reste Phoenix de loin.

    Bonne année !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas vu, mais faudrait que je m'y colle ça titille ma curiosité ;) Bonne année à toi, cher Goodfeles, tous mes vœux !

      Supprimer
  6. Encore une belle année cinématographique. Je retrouve pas mal de similitudes dans mes tops et mes flops, même si je n'ai malheureusement pas vu autant de films que toi.
    2016 devrait être une belle année également!

    RépondreSupprimer
  7. Excellent top (en comptant les mentions spéciales !)... Et flop également... Rien de choquant en prime donc bravo ;)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés