Critique : Jurassic World


Dans l'ombre d'un premier opus dominant dans la conscience collective, Jurassic World mène la dure tâche de raviver la licence après la déception de ses deux prédécesseurs. La force comme la faiblesse de ce quatrième opus est son essence assumée : un pur film de fan. Trevorrow, gamin dans son coffre à jouets, enchaîne les références à son film phare, enchaînant les gags plus ou moins réussis dans une bonne humeur communicative. Piqûre de nostalgie au rythme efficace et tenue par un joli bestiaire, le film peine malheureusement à se trouver, cherchant à cloner son aîné sans pouvoir capturer son ADN. Le réalisateur ne transmet ni la magie de l'émerveillement ni une once de dramaturgie tel un Spielberg : au sein d'un parc glorifié aussi tape-à-l'œil qu'artificielle, les personnages n'offrent aucune personnalité, sans enjeux, nourris aux vannes pour insuffler du charisme, vecteurs d'une absence totale de frissons et de suspens. Timide quand il s'agit de faire exploser l'apocalypse promise, déroutant quand il se met à invoquer le cinéma bis, ce nouvel opus se perd mais demeure une attraction efficace, voire intrigante quand elle expose sa propre conscience : derrière le monstre surpuissant génétiquement modifié qui affronte nos bons vieux dinosaures, derrière l'argument des grosses pontes du parc qui ne voient que statistiques et billets verts, Jurassic World gagne alors d'un sous-texte permanent qui le fait se mettre humblement à genoux devant les grands spectacles d'antan.


Commentaires

  1. Bah perso je le considère vraiment comme un bon divertissement avec des personnages sympathiques et bien croqués qui a le mérite de délivrer la marchandise. Par contre il y a un peu trop de nostalgie et de cgi pas très réelles en comparaison des deux premiers opus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'avais cru comprendre que tu avais beaucoup apprécié ;) Je n'ai pas été si enthousiaste, je n'en attendais pas grand chose, je me suis retrouvé devant pas grand chose, donc ni déçu ni surpris. Mais je te rejoins, ça délivre la marchandise, on ne s'ennuie pas.

      Supprimer
    2. Beaucoup je ne sais pas mais en tous cas je ne cracherais pas dessus. Pas comme le machin de 2001 revu dimanche dernier et qui m'a exaspéré.

      Supprimer
    3. Je crache pas tant que ça sur le troisième au bout du compte... Le scénario est pathétique, mais j'aime son amour pour l'animatronique et l'effet spécial direct. Mais il reste très moyen.

      Supprimer
    4. Pour l'avoir revu dimanche c'est une véritable horreur. Il n'y a pas de scénario, ça joue mal, les protagonistes sont mauvais, le mélange animatronique-cgi ne marche pas car les cgi sont plus mis en avant, le final lamentable... Je pourrais continuer des heures à dézinguer ce film.

      Supprimer
  2. Marrant. J'ai regardé Jurassic 3 hier soir et je finissais mon billet en demandant : qui a vu le 4 ?
    Bon, je suis un peu déçu, car tu n'as pas l'air très emballé. Mais si Borat aime bien, ça nous laisse de l'espoir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. À toi de voir. Si tu es prête à passer outre l'absence de magie et de substance, tu peux passer un très bon moment, surtout devant le lot (indigeste ?) de références.

      Supprimer
  3. Tu as parfaitement résumé l'affaire : Jurassic World se veut comme un hommage aux deux premiers volets, mais au final, il peine à s'imposer autrement que comme une simple compilation, l'émotion et l'émerveillement en moins.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai lu ta chouette chronique, nous sommes d'accord 2flics. C'est un pur film de fan.

      Supprimer
    2. Merci :) Toutes ces références auraient très bien pu passer s'il y avait eu autre chose derrière.

      Supprimer
    3. Voilà tout à fait. Finalement nous n'avons que du grand spectacle pour les yeux, rien pour le cœur.

      Supprimer
  4. Ah ben voilà, c'est ce que je redoutais : un manque de magie et d'émerveillement ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ça. On ne s'attache à rien, ni aux prouesses artificielles du parc, ni aux personnages. Seule l'ambiance musicale domine dans cet aspect-là. Après cela n'empêche pas, finalement, de passer un bon petit moment.

      Supprimer
  5. Le film se laisse regarder, mais ça reste quand même une déception, vraiment le type de film et de suites qui ne sert vraiment à rien, j'ai eu l'impression de revoir un mix des deux premiers volets mais en plus en restant bloquer dans les années 90, ça a du mal à s'adapter à notre époque finalement (malgré sa pseudo modernité). Et puis soyons honnête : ça manque de magie et de surprise !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous sommes totalement d'accord, divertissant mais sans magie. Du mal à s'adapter à notre époque ? C'est pas faux, par les moultes références en effet, puis aussi le côté kitch du parc nouvelle technologie.

      Supprimer
  6. Belle surprise pour un n°4, j'ai trouvé au contraire que le scénario a été soigné. En tous cas un divertissement efficace

    RépondreSupprimer
  7. Un bon pop-corn movie durant lequel on ne s'ennuie pas un seul instant... On n'aime ou on n'aime pas moi je fais parti de la première catégorie. Ma critique paraîtra d'ailleurs ce week end sur mon blog.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés