Critique : Jupiter Ascending / Jupiter - Le Destin de l'Univers


Toujours en marge d'Hollywood après avoir redoré le blason de la science-fiction et bouleversé les rivets de sa narration, les Wachowski pénètrent dans un nouveau et généreux récit original pour embrasser un peu plus leur grisante démesure. Jupiter Ascending a tout du space-opéra réussi, un univers riche et une mythologie promptement assimilée, un lot innombrable de cadres spectaculaires, une galerie éclectique de créatures prônant la mixité épousée... On se voit même surpris de lire derrière les étoiles de l'écran une légère mise en abîme ironique, entre le "sort" de Sean Bean et le caméo jouissif d'un réalisateur boudé par le système. Dommage que les acteurs empruntent les deux extrêmes de la demi-teinte et du cabotinage, trébuchant comme leurs personnages dans le dévouement illimité des cinéastes pour l'expansion de leur cosmos enlevé. Bien trop court, Jupiter Ascending demeure un copieux spectacle et un hymne éclatant à la transcendance, bordélique souffle d'air aux proportions infinies auquel il manque peut-être une lueur d'émotion.


Commentaires

  1. C'est bien fait, ambitieux et on passe un vrai bon moment. Et puis ça parle de liberté, amour et famille comme d'hab chez les Wachowski. Mais il y a des coupes visibles, la 3d est naze et les deux méchants hommes héritiers olala. Entre l'asthmatique et la gueule d'ange
    ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas ressenti de coupes particulières... À quoi penses-tu ? Ou peut-être as-tu lu que les Wachowski ont coupé le film au montage ? Probable, le film aurait mérité d'être plus long.

      Supprimer
    2. Le passage où on passe de la salle d'attente à directement Jupiter mise en danger sur la table d'opération. Pareil pour le passage où Channing se retrouve dans l'espace et paf on le retrouve dans le vaisseau. On voit qu'il y a eu des coupes et je pense qu'il y en a d'autres.

      Supprimer
  2. J'ai vu ce film cet aprem' quelle horreur, ma daube de ce début d'année. Franchement l'histoire est naze (entre l'histoire d'amour, les problèmes familiaux bonjour et je n'ai toujours pas compris pourquoi ils voulaient tous cette Jupiter), c'est long et même le spectacle (effets spéciaux + musique + oreilles en plastique dégueulasses) ne m'a pas convaincue, il y en a tellement que ça en devient indigeste ! J'ai trouvé le temps très long, je me suis fait chier. Les acteurs jouent tous très mal, petite pensée particulière à Eddie Redmayne, qui joue avec le nez bouché.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouh la la, c'est dur ! :) La question des problèmes familiaux, je te l'avoue, j'ai aussi tiqué un peu. Uniquement exploiter l'axe familial par la comédie était dispensable, emprunter un sentier plus dramatique aurait pu être plus consistant. Bon après le film est très généreux, on peut en effet trouver ça indigeste. Mais perso j'aime bien sortir de la salle les yeux bien remplis ^^

      Supprimer
    2. Je ne pense pas être dure. Disons que je suis franche :o
      Le problème c'est qu'ils ont voulu faire de la comédie (enfin mettre des touches d'humour serait plus juste) mais franchement c'est pas drôle et ça dessert le film plus qu'autre chose.
      Tu sais, c'est comme le chocolat. T'aimes bien un peu, mais si tu bouffes une tablette entière, tu te sens mal au bout d'un moment...

      Supprimer
  3. Contente de voir des commentaires positifs, car la première chronique que j'ai lue était celle de Tina, pas emballée du tout ! J'adore les Wachowski, je sens que je vais aimer. Ou pas. Car je me souviens ne pas avoir trop apprécié Speedracer, où j'ai ressenti "l'effet chocolat" de Tina ! Trop de tout !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés