Critique : Star Wars Episode V - The Empire Strikes Back / L'Empire Contre-Attaque


Les mots qui suivent visent la version originale de 1980...

Opus de la scission et de la désillusion - George Lucas laissant la barre à un Irvin Keshner revigorant - The Empire Strikes Back se révèle comme le chef d'œuvre de la licence, et un puissant morceau de science-fiction. Menée sur deux fronts dans un rythme effréné, cette suite amène l'odyssée de jeune Luke dans des confins plus sombres et douteux, le héros reclus dès l'ouverture, enfermé par ses propres pouvoirs alors que Han et Leïa vivent d'épiques péripéties entre poursuites et trahisons, vers une révélation finale qui bouleversera la trilogie comme le cœur des spectateurs. L'intime touche cet épisode, propulsant son âme vers de surprenants confins, alors que se multiplient les répliques cultes, les plans iconiques, les thèmes musicaux entêtants. Caressant la force d'une tragédie antique, The Empire Strikes Back est une suite maîtresse et incontestable, une apothéose à double-tranchant qui amène tous les enjeux à une échelle supérieure et universelle : la fin de l'innocence.



Commentaires

  1. J'ai beau adoré Le retour du jedi (je l'ai longtemps considéré comme mon cru préféré de la saga) , mais L'empire contre-attaque est incontestablement le meilleur volet de la saga. Le premier était une introduction incroyable d'un univers fascinant, L'empire contre-attaque dézingue l'espoir du premier en instaurant une série de cliffhangers absolument incroyables. Han Solo mal en point, Luke mal en point, résistance mal en point, C3P0 mal en point... Tout le monde passe à la casserole dans ce volet, avec un suspense incroyable (je n'ose imaginer les pauvres gosses qui ont attendu durant au moins deux ans Le retour du jedi, surtout à une époque où la seule ressource d'informations était les magazines et encore cela devait être Starfix, Mad Movies et L'écran fantastique seulement, maintenant c'est tous les mags sauf peut être Positif, Télérama ou Les cahiers du cinéma :D) et des scènes d'anthologies. Que ce soit l'arrivée dans la ville nuage, la scène de l'astéroïde ,l'apparition du célèbre Yoda et sa philosophie merveilleuse, la bataille sur Hott... Une merveille de science-fiction que toutes les autres sagas ont essayé d'imité depuis. On les comprend.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés