Critique : Astérix & le Domaine des Dieux


Attention, les mots qui suivent sont ceux d'un profane... Coup de pied aux fesses salvateur à une licence qui commençait à sérieusement sentir le sapin sur grand écran, Astérix & le Domaine des Dieux nous offre les meilleurs aventures des gaulois de Goscinny et Uderzo à côté des Douze Travaux et du chair & en os Mission Cléopâtre. Au sein d'un exercice formel prospère, fruit du savoir-faire américain de Louis Clichy, la fine plume d'Alexandre Astier expose une stupide cupidité violemment contemporaine dans un déluge varié de répliques mémorables et de gestes comiques précieux. Le miroir s'impose avec évidence alors que les irréductibles protagonistes touchent du doigt leur annihilation, faisant alors rayonner une véritable force épique et mythologique dont ressort grandit le personnage d'Obélix, qui devient aussi éloquent et touchant qu'un King Kong dans les yeux d'un enfant. Chatoyante mosaïque de pixels aussi drôle qu'intelligente, Le Domaine des Dieux est un vrai petit plaisir cinématographix qui n'aura pas besoin de potion magique pour s'imposer dans les cœurs.


Commentaires

  1. Même si mon enthousiasme ne grimpe pas aussi haut que le tiens, je dois avouer que j'ai pris bien du plaisir devant cette nouvelle aventure gauloise. Et puis, ce formidable générique d'ouverture dopé par le toujours excellent Philippe Rombi a réussit à me faire décoller de mon siège.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Superbe générique d'ouverture, pour sûr, il file une belle pêche d'entrée de jeu !

      Supprimer
  2. "Ma moitié" qui est fan depuis on enfance de la BD a pour une fois aimé l'animation en 3D relief !
    Seul bémol (pour moi qui était à côté) il n'arrêtait pas de dire les textes en même temps tellement il connait les albums par-coeur. La prochaine fois, j'irai avec mon petit fils :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah ! ^^ Il exprime sa passion, ce n'est pas un mal quelque part ;)

      Supprimer
  3. Excellent retour d'Astérix qui n'avait pas eu d'adaptation aussi bonne depuis Mission Cléopatre et s'en rapproche grandement. Alexandre Astier a amené son univers tout en restant fidèle le plus possible à l'intrigue. C'est drôlatique et surtout c'est magnifique. De quoi faire oublier pour longtemps les ratages Astérix et les indiens et Astérix et les vikings.

    RépondreSupprimer
  4. J'étais sûre qu'Alexandre Astier allait réussir son pari. Pas encore vu mais j'ai hâte.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés