Critique : Zulu


Ébréché par les cicatrices encore fraîches de l'Apartheid, ZULU est un thriller d'une radicale et intense efficacité, sa dimension expansive et ses personnages forts amenant progressivement le film vers le haut. On reste de prime abord dubitatif face au travail du montage conduisant une narration un peu impersonnelle et pataude, mais la superbe climat de Desplat et les performances surprenantes de Whitaker & Bloom ramènent notre attention sur le potentiel du récit, et le dynamisme finalement évident dont Salle fait preuve pour le former. Les contradictions effrayantes du contexte font ressortir une mythologie sobre et palpable, menant alors à un puissant et crépusculaire dernier acte, dualité de spectres au sein d'une catharsis profondément incisive. Trop court, ZULU demeure incomplet mais convainc.


Commentaires

  1. Je voudrais bien le voir d'autant que les critiques étaient correctes et Jerôme Salle est un réalisateur sympathique (ses Largo Winch se regardaient sans déplaisir). Par contre, le -16 est très exagéré non?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une bonne surprise pour ma part, à voir, et donnant envie de lire le bouquin original. Il était sorti -16 en salles ??? C'était peut-être un peu fort de café, mais vu la violence intense de certaines scènes et le contexte encore frais dans lequel elles sont encrées, c'est peut-être justifié.

      Supprimer
    2. Il me semblait mais j'ai vu sur Allociné que c'était interdit aux moins de 12 ans avec avertissement. Ils ont peut être baissé depuis au CSA. En tous cas, je pense le voir dans les prochains jours car le film m'intéresse. Malheureusement il est parti un peu vite des salles.

      Supprimer
  2. Un film qui ne tient pas longtemps ses promesses, personnages caricaturaux, scénar glauque, confus et totalement invraisemblable.
    Pas une daube mais pas loin ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Personnellement j'ai apprécié la consistance des personnages, certes codifiés mais bon, la caricature a un ton plutôt juste ici je trouve, c'est pas obligatoirement un mal. Mais je te rejoins sur le scénar qui, même s'il m'a convaincu, peut s'avérer confus et déséquilibré.

      Supprimer
  3. Il est chez moi mais je n'ai pas encore eu l'occasion de le regarder.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite pas à venir en dire des nouvelles une fois vu ;)

      Supprimer
  4. Pas vu non plus, mais il me tente bien pour le sujet et le réalisateur.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés