Version Longue - WATCHMEN






RORSCHACH CHEZ LE COMÉDIEN
version intégrale
(+1mn)

Au début du film, lorsque Rorschach enquête dans l'appartement du défunt Comédien... Dans la version cinéma, la scène s'arrêtait alors que l'homme masqué fouillait le placard et murmurait "Quelqu'un sait" ... Dans la Director's Cut, la scène continue.

Rorschach entend quelqu'un entrer dans l'appartement : ce sont deux flics en repérages, l'un d'eux pensant avoir entendu du bruit. Alors que l'un part inspecter les lieux, le second aperçoit les bandes jaunes déchirées à la fenêtre. Rorschach apparaît alors derrière lui et l’assomme. Le coéquipier revient et tombe sur eux : il sort son arme et tire sur Rorschach, mais ce dernier parvient à s'échapper... comme une ombre dans la nuit.






DANNY & HOLLIS MASON
version intégrale
(+20sec)

Peu de temps après, lorsque Danny (Hibou II) discute avec son "prédécesseur" Hollis Mason (Hibou I)... Alors que Danny est sur le point de partir, un rajout les montre tourner leur attention vers la télévision : un reportage parle de Rorschach qui a agressé deux policiers, et rappelle qu'il est un des "Most Wanted" par le FBI. Hollis dit "Tout le monde a arrêté sauf lui". Danny lui répond "Il arrêtera... quand il sera mort"

Un ajout en continuité avec le précédent, permettant de mieux introduire le personnage de Rorschach comme un hors-la-loi, différent des autres.





DANNY RETOURNE CHEZ LUI
version intégrale
(+20sec)

Tout de suite après, alors que Danny part rentrer chez lui, un long plan supplémentaire en plongée le montre passer devant un panneau publicitaire en l'honneur de Veidt Industries (l'entreprise d'Ozymandias).


Arrivé chez lui, sa discussion avec Rorschach est légèrement rallongée. Il rajoute à l'homme masqué avant de parler du Comédien : "Je t'ai vu à la télévision. Il paraît que tu as attaqué un policier" , Rorschach lui répond : "Blessures mineures, pas besoin d'hospitalisation" .


Descendant alors dans le sous-sol, un ultime plan supplémentaire montre Danny ouvrir la porte de sa bibliothèque y menant, et allume la lumière.




RORSCHACH MARCHE SEUL
scène inédite
(+20sec)

Une scène inédite montre Rorschach marchant dans la rue, en route pour aller voir Dr. Manhattan dans son usine...

En voix-off, il dit qu'il se sent déprimé, qu'une guerre arrivera bientôt et que des millions mourront dans la pauvreté et la misère. "Pourquoi une mort  (celle du Comédien) importe sur celle de tant d'autres ? Parce qu'il y a le Bien et le Mal, et le Mal doit être puni"  dit-il.





DANNY DÎNE AVEC LAURIE
version intégrale
(+15sec)

Après leur dîner, lorsque Danny accompagne Lauria prendre un taxi... Un ajout le montre regarder de l'autre côté de la rue : des hommes du gouvernement examinent leurs faits et gestes, assis dans une voiture noire. Danny demande : "Tu as souvent une escorte gouvernementale quand tu vas dîner ?" et Laurie lui répond : "Ils s'assurent que je ne fasse rien qui puisse perturber l'arme la plus puissante du pays"  - elle parle bien sûr du Dr. Manhattan, avec qui elle est en couple.






L'ENTERREMENT DU COMÉDIEN
version intégrale
(+10sec)

Au début de la scène, l'arrivée en voiture du Dr. Manhattan est tournée différemment... Alors qu'il s'agissait d'un simple plan large dans la version cinéma, il en est tout autre ici. Un travelling latéral suis le personnage de Kovacs (aka Rorschach sans son masque) portant son panneau "La fin est proche" - il passe devant la sortie du cercueil du corbillard, devant les autres héros puis devant Dr. Manhattan sortant de la voiture...

Voilà un clin d’œil supplémentaire à cette figure mystérieuse que l'on croise tout le long du film et qui enrichit la présence de Rorschach.





L'ENTERREMENT, FLASHBACK DU SPECTRE SOYEUX
version intégrale

Le premier flash-back lors de l'enterrement du Comédien est enrichi d'un nouveau plan... Lorsque le Comédien agresse Spectre Soyeux (Sally), un plan supplémentaire montre le Comédien la frapper une fois de plus au sol.




L'ENTERREMENT, FLASHBACK DU DR MANHATTAN
version intégrale
(+30sec)

Le flash-back du Dr. Manhattan dévoilant son invasion du Vietnam avec le Comédien se voit rallongé. 

On y voit le Comédien atterrir au sol avec l'hélicoptère, hilare, en train de tirer avec son pistolet. Un Vietcong souffre le martyre, une jambe arrachée, le Comédien se dirige vers lui tout sourire et le tue au lance-flammes - plan repris hors-contexte dans la version cinéma... Cet ajout montre bien mieux le sadisme du personnage dans cette situation ultra-violente







L'ENTERREMENT, FLASHBACK D'OZYMANDIAS
version intégrale
(+50sec)

Le flash-back en question - le meeting entre tous les super-héros seconde génération - est rallongé en commençant plus tôt dans l'action...

Ozymandias, devant la carte des USA, dit qu'ils attendent un invité de plus. Le Hibou (n°2) lance un sourire au Spectre Soyeux (n°2) juste avant qu’apparaisse Dr Manhattan,  accompagné de sa femme. Ce dernier dit à sa compagne : "Tu vois, je t'avais dit que tu ne serais pas la seule bien habillée" .

 


Ozymandias commence alors la réunion tout comme elle commence dans la version cinéma...

Un ajout supplémentaire montre alors Spectre Soyeux (n°2) lancer un sourire ravageur au Dr Manhattan, celui-ci n'y est pas insensible... tout comme le Hibou (n°2) qui semble alors très mal à l'aise. Des ajouts qui permettent de clarifier la relation inavouée entre Danny (Hibou) et Lucie (Spectre Soyeux).



Un peu plus tard dans la séquence, la provocation du Comédien envers Ozymandias au cœur de la réunion est rallongée...

Il rajoute que "eux", les héros, sautent dans leur costume dès qu'ils entendent que le bad-guy Moloch est de retour en ville. "Vous pensez que le capturer est important ?"  demande-t-il. Rorschach répond violemment que "la justice est importante" . Le Comédien rit et dit que la justice va tomber sur eux tous, qu'importe ce qu'ils fassent.






L'ENTERREMENT, FLASHBACK DU HIBOU
version intégrale
(+20sec)

La scène flashback où le Hibou (n°2) et le Comédien tentent de calmer l'émeute est légèrement rallongée... Après l'arrivée du vaisseau du Hibou et que quelqu'un leur jette un cocktail molotov, le Comédien rajoute "Retournez dans vos trous avant que quelqu'un se fasse mal. J'ai des balles en caoutchouc". Un homme dans la foule lui crie qu'il veut ses droits et qu'ils ne sont pas la loi. Un autre crie qu'ils veulent des policiers, pas des super-héros. Une vieille femme crie "Mon fils est flic, connard !" . Quelqu'un balance alors une canette vide dans le visage du Comédien, ce qui l’énerve. Là reprend alors le montage cinéma où le Comédien descend du vaisseau. 


 



DÉPART DU CIMETIÈRE
version intégrale
(+20sec)

Alors que Danny jette le smiley dans le tombe du Comédien... Un long plan supplémentaire montre Dr. Manhattan en premier plan serrer la main de quelqu'un, tandis qu'en arrière-plan tout le monde s'éloigne de la tombe.



Peu de temps après, la Director's Cut dévoile ici plus concrètement la présence de l'ex-bad guy Molock à l'enterrement, celui-ci venant déposer des roses rouges sur la tombe. Il enlève alors son chapeau et révèle son visage... Dans la version cinéma, on ne voyait que le plan où Kovacs l'observait sortir discrètement du cimetière.


À noter qu'un ultime plan inédit montre Moloch prendre le courrier dans sa boîte à lettres avant d'entrer chez lui... Courrier qui sera important dans l'histoire plus tard, l'une des lettres venant de la fameuse Pyramid Industries.




"POURQUOI ACHETER CETTE MERDE ?"
scène inédite
(+30sec)

Plus tard dans le film, avant que l'on ne voit Danny et Laurie marcher dans les rues de la ville (et leur combat gore dans la ruelle contre les gangsters)...

Une courte scène inédite nous montre le vendeur de journaux discuter avec l'adolescent avide de comics. Il lui dit "Le poids du monde est sur lui, mais est-ce qu'il s'en va ? Non. Le vendeur de journaux reste toujours. Il est le..."  avant d'être coupé par Kovacs venu demander son journal. Le vendeur répond que le nouveau numéro n'est toujours pas arrivé. "Mais pourquoi acheter cette merde d'extrême-droite ?" demande-t-il. Mais le distributeur (celui qui récupère le journal de Rorscach à la fin du film) arrive et leur livre ce fameux journal...

À noter que la fin du premier plan montre le jeune noir en train de lire le fameux "The Black Freighter" que les aficionados de la BD reconnaîtront.




Suite à ça, nous retournons à la fameuse scène de la version cinéma où Danny et Laurie croisent Kovacs dans la rue... Danny rajoute alors dans cette version : "On devrait peut-être prendre un taxi. Ce n'est pas un quartier sûr". Laurie lui répond : "Eh bien, je suis de mauvaise humeur"... Un petit ajout qui montre encore mieux son malaise actuel et son envie de combattre de nouveau la racaille.




DR MANHATTAN PASSE À LA TÉLÉVISION
version intégrale
(+15sec)

Cette scène comprend d'abord deux plans supplémentaires où le public réagit à une des réponses du Dr Manhattan, et le présentateur crie alors "Calmez-vous s'il vous plaît !" .



Par la suite dans le Director's Cut, lorsque le public envahit le plateau autour d'un Dr Manhattan hors de lui, ce n'est plus ce dernier qui se téléporte (ce que laissait deviner le montage de la version ciné) : il fait ici disparaître tout le public - ce qui colle plus à la scène de la BD d'Alan Moore et nous livre finalement un coup de sang plus révélateur de la part du personnage... Il finit ainsi par se retrouver tout seul sur le plateau.





 DANNY RETOURNE CHEZ HOLLIS
scène inédite
(+1mn35)

S'ensuit un ajout qui nous montre Danny et Laurie sortir de la ruelle où ils ont combattu... Laurie dit qu'elle en tremble de partout et qu'elle va aller se coucher. Danny lui demande si elle ne veut pas venir avec lui chez Hollis Mason. "Je crois que j'ai eu ma dose de super-héros pour la nuit. Merci de m'avoir écouté" répond-t-elle. Ils se souhaitent bonne nuit et se séparent.


Juste après, Danny arrive chez Hollis. "Tu devineras jamais ce qui m'est arrivé..." lui dit Danny, mais Hollis le coupe et lui montre le passage de Dr Manhattan à la télévision. "Laurie ne sait rien encore" dit Danny, et Hollis lui répond "Elle le saura bien assez tôt - le monde le saura" .

Ajout qui donne au monde une raison plus concrète d'avoir peur du Dr. Manhattan, et qui rendra ainsi un poil plus dense la dernière partie apocalyptique.





FLASHBACK DU DR MANHATTAN
version intégrale
(+35 sec)

Tout d'abord, la longue scène en question comprend plusieurs plans qui durent un peu plus longtemps (sans pour autant être différents). Ces légères rallonges temporelles ne sont que bénéfiques pour la séquence, très longue et très poétique. Voici un melting-pot des plans rallongés :







Mais la séquence gagne aussi quelques plans et répliques inédits : Dr Manhattan qui survole un groupe de soldats ; Dr Manhattan se forgeant le logo universel sur son front qui se voit rallongé, il rajoute en voix-off "Les hommes du marketing ont dit que j'avais besoin d'un logo...s'il me fallait un symbole, il fallait que ça en soit un que je respecte"  ; lors de la violente scène du bar, Dr Manhattan rajoute en voix-off "On a annoncé mon arrivée comme l'aube des super-héros... je ne suis pas sûr d'avoir compris ce que cela voulait dire"  ; puis deux plans supplémentaires du Dr Manhattan offrant des boucles d'oreilles à sa femme, le montrant éloigner sa main du visage de sa femme...






LAURIE & LES AGENTS DU GOUVERNEMENT
scène inédite
(+2mn20)

Juste après, une longue scène inédite montre Laurie se faire interroger par un agent du gouvernement pour savoir où l'homme en bleu se trouve, savoir s'il y a eu une dispute quelconque... Laurie lui répond que ce ne sont pas ses affaires, mais l'agent affirme que ce sont celles du gouvernement, et que dans ce cas elle ne fait pas son boulot. Là, Laurie s’énerve, choppe l'agent par sa cravate et lui colle violemment la tête sur la table. "Vous n'êtes pas loin de me traiter de pute, et là vous allez avoir affaire avec moi" dit-elle. L'agent s'excuse et s'allume une cigarette...







Cette action provoque alors un flash-back à Laurie, où elle croisait il y a quelques années le Comédien en extérieur, qui lui disait qu'elle ressemblait beaucoup à sa mère (flash-back qui sera brièvement repris plus tard aussi dans la version cinéma)...



Puis la scène dans l'appartement reprend, des scientifiques arrivent et informent qu'ils ont trouvé le Dr Manhattan : il se trouve sur Mars.




RÉUNION AVEC NIXON
version intégrale
(+1mn05)

La scène de "table ronde" dans la base de Nixon est rallongée, développant un côté plus sadique et ignorant du président... Il est déjà plus condescendant envers "l'horloge de l'Apocalypse", scandant : "Virez cette connerie de l'écran ! Qui sont ces trous du cul pour prédire quand arrivera l'Apocalypse ?! C'est moi qui dit quand l'Apocalypse arrivera !".

L'un des généraux parle aussi des pays du pacte de Varsovie, disant que telle et telle nation ont mobilisé leurs forces mais qu'ils attendent que le Russie prennent la tête avant de bouger. Nixon dit "qu'on ne peut pas laisser croire à ces connards qu'on est faible"... Plus tard, c'est aussi lui qui mène à la question des pertes humaines américaines, posant la question "Quelles seront nos pertes ?" 





LAURIE & LES AGENTS, SUITE
scène inédite
(+40sec)

Dans la continuité des deux scènes ci-dessus... Les scientifiques étudient devant les yeux de l'agent gouvernemental les photos satellites de Mars. Laurie s'impatiente et demande à aller aux toilettes. L'agent l'escorte et là, Laurie l’assomme contre le lavabo et l'attache avec des menottes. "Vous ne comprenez pas que la seule chose qui puisse ramener John est John ? S'il veut me trouver, il me trouvera. J'ai été assez longtemps prisonnière comme ça" dit-elle avant de s'échapper.







OZYMANDIAS ATTAQUÉ
version intégrale

La scène où Ozymandias se fait attaquer par le fleuriste est agrémenté d'un effet gore supplémentaire bien saignant...




"LOIN DE LA PEUR ET DE LA LUXURE"
scène inédite
(+1mn20)

Peu de temps après, une scène inédite nous met en vue subjective dans la peau de Rorschach, celui-ci partant chercher son costume caché dans une poubelle. En voix-off, il dit "J'abandonne enfin mon costume pour devenir moi-même, loin de la peur, de la fragilité et de la luxure"


On abandonne ensuite son point de vue pour le voir s'habiller et s'en aller. Dans une ruelle, il croise une femme se faire agresser par un voyou. Rorschach racle sa gorge pour se faire entendre. En voix-off, il dit "L'homme se retourne, et il y avait quelque chose de gratifiant dans ses yeux".



Ensuite, nous le voyons fouiller l'appartement du tireur qui menaçait Ozymandias précédemment... Dans cette Director's Cut, c'est grâce à cette fouille qu'il retrouve le logo de Pyramid Transnationals et qu'il décide de retourner chez Moloch.






KOVACS ET SON PSY
version intégrale
(+1mn30)

Plus tard dans le film, alors que Kovacs (aka Rorschach) est en prison, sa discussion avec son psy attitré est plus développée...

Dans les rajouts, le psy lui demande pourquoi il ne l'aime pas, Kovacs lui répond que c'est sa compassion, sa volonté de protéger et comprendre les coupables, que la réhabilitation est compromettante. "C'est compromettant de vouloir vous faire sentir mieux ?" lui demande le psy, et Kovacs répond "Il y a d'autres hommes au comportement bien plus extrême ici, docteur. Bien sûr ils ne sont pas célèbres, n'est-ce pas ?".

Quand Kovacs parle alors de lui-même en Rorschach, il ajoute qu'une fois qu'on a vu le côté sombre de la société, on ne peut plus lui tourner le dos, qu'il est impossible de prétendre qu'il n'existe pas. "On ne fait pas ça puisque c'est permis, on le fait parce qu'on doit le faire".



Par la suite, le flash-back de Rorschach sur le kidnappeur de la petite fille est légèrement rallongé.... Un premier plan est ajouté lors de l'arrivée du kidnappeur ; puis le plan où Rorschach donne des coups de hachoirs dans la tête du kidnappeur est aussi rallongé, assénant plusieurs coups supplémentaires.



La fin de l'entretien est aussi rallongé : on voit le psy partir et il rajoute au surveillant "Je ne peux pas l'aider" .




LAURIE CHEZ DANNY
version intégrale
(+1mn05)

Alors que Laurie est partie se réfugier chez Danny... La scène où elle fouille dans la "batcave" de Danny (le Hibou n°2) est légèrement rallongée, deux plans supplémentaires la montrant en train de scruter plus en détail le costume de Hibou, et s'approcher du vaisseau.



Danny la rejoint après l'incendie : il rajoute des mots flatteurs envers Hollis Mason, comme quoi il n'était pas le seul à porter un tel costume, que Hollis était son héros et qu'il se sent énormément connecté à lui.



Pour finir, leur rapport "raté" sur le canapé est ici un peu rallongé... Alors que Danny n'arrive définitivement pas à répondre à ses besoins, Laurie rajoute que ce n'est pas grave, qu'il est peut-être un peu trop tôt pour ça : "On a tout le temps du monde. On le fera petit à petit" dit-elle. Danny la regarde intensément, et ils s'embrassent.





LE RÊVE DE DANNY
version intégrale

Le rêve "apocalyptique" de Danny se voit agrémenté d'un plan supplémentaire laissant mieux deviner la nudité des personnages.




SAUVÉS DES FLAMMES
version intégrale
(+20sec)

Lorsque le Hibou (n°2) et Spectre Soyeux (n°2) partent sauver les gens dans le bâtiment en flammes... Alors que Spectre Soyeux ouvre la porte pour libérer les habitants, plusieurs plans supplémentaires nous montre l'héroïne les accompagner vers la fenêtre où attend le Hibou dans son vaisseau. Une petite fille rajoute même : "Maman, le bonhomme dans le vaisseau, est-ce que c'est Jésus ?"  et sa mère lui répond que non.






DANNY ET LAURIE FONT L'AMOUR
version intégrale
(+15sec)

La scène de sexe entre Danny et Laurie est un peu rallongée, offrant quelques plans supplémentaires et rallongés bien chauds dont pouvez en voir quelques uns ci-dessous.







L’ÉMEUTE DE LA PRISON
version intégrale
(+1mn)

Lorsque le Hibou et Spectre Soyeux arrivent dans la prison pour sauver Rorschach, un premier ajout montre les deux héros descendre les escaliers, Spectre Soyeux demandant "Comment sais-tu qu'il est toujours en vie ?". Puis ils remarquent par terre le malheureux prisonnier s'étant fait tronçonner les bras un peu plus tôt. Là, le Hibou lui répond confiant qu'il est vivant.



Plus tard, après la scène de Rorschach dans les toilettes, nous voyons les héros partir directement en vaisseau dans la version cinéma.

Dans ce montage, une scène supplémentaire les montre atteindre le toit de la prison. Une discussion commence entre les trois personnages : Rorschach est content de voir Danny en costume et dit "je ne savais pas qu'une paire de belles jambes pouvait te motiver", Laurie le prend mal et le traite de "trou du cul". "Épargne-moi ça. Ça t'excite de tromper constamment John ou tu en a marres de jouer la patriote ?" lui répond-t-il. Les deux en sont pratiquement aux mains, mais Danny les arrête. Et alors qu'ils montent à bord du vaisseau, des flics arrivent et leur tirent dessus in-extremis après qu'ils aient refermé la porte du véhicule...







LA MORT DE HOLLIS MASON
scène inédite
(+3mn50)

Certainement l'un des ajouts majeurs du Director's Cut... Cette scène inédite se situe juste après l'arrivée de Laurie sur Mars. Tout d'abord, les membres du gang écrasés par Laurie et Danny plus tôt dans le métrage font leur apparition derrière l'adolescent qui lit toujours son "Black Freighter". Ils parlent de l'évasion de Rorschach, aidé par ce qu'ils appellent le "Super Hibou". Un autre dit que son cousin est en fauteuil roulant à cause de Rorschach, et aussi sûrement à cause du "Super Hibou"... "C'est pas celui qui a écrit un bouquin ?" demande l'un d'eux, "Ouais, et il habite près du garage juste à côté" répond l'autre. Ils parlent bien sûr de Hollis Mason, dans l'erreur totale. Ils décident de lui rendre une petite visite.



Nous voyons ensuite Hollis Mason chez lui en train de discuter au téléphone avec Sally, la mère de Laurie et ex-Spectre Soyeux n°1. Beaucoup de plans dévoilent des photos et objets de leur passé commun. Ils parlent de nostalgie car un reportage à la télévision reporte le sauvetage de l'immeuble en flammes. Hollis l'informe que sa fille Laurie faisait très certainement partie des sauveteurs. Leur dialogue est très langoureux, laissant deviner qu'ils ont probablement eu une relation tous les deux...




Puis quelqu'un frappe à la porte. Hollis va ouvrir. Derrière, ce sont les membres du gang cité plus haut. Ils entrent en défonçant la porte. Hollis engage alors le combat, dans un montage parallèle intéressant avec de courts flash-backs de ses anciennes luttes héroïques... Mais Hollis finit au sol, le regard rêveur car piégé dans ses souvenirs, sur fond d'une musique tonitruante. Et l'un des criminels l'achève avec sa propre statuette de bronze, coupant court à la vie de Hollis ainsi qu'à la musique, comme si elle s'achevait tel les songes de l'ex-héros assassiné...

Une longue scène inédite très réussie, pleine d'ironie sur l'image héroïque mais poignante, et qui enrichit à la fois le personnage de Holis et, par la suite, le rapport qu'il avait avec Danny.












RORSCHACH & HIBOU ENQUÊTENT
version intégrale
(+1mn)

Alors que Rorschach et le Hibou entrent dans un bar récolter des informations sur Pyramid Transnational... Un plan supplémentaire montre déjà un des membre du gang (qui vient de tuer Hollis Mason) en train de boire une bière et les observer.


Alors que les héros sont sur le point de partir (là où la scène de la version ciné se terminait), la scène continue dans cette Director's Cut...

Le Hibou aperçoit à la télévision un reportage sur la mort d'Hollis Mason, ainsi qu'une description du gang qui l'a abattu. Il se tourne avec vers le gars vu ci-dessus et se jette sur lui, lui demandant qui parmi eux à fait ça. Ne répondant pas, il le frappe, encore et encore. Mais Rorschach l'arrête, "Pas devant les civils" dit-il. Puis ils s'en vont, le Hibou en larmes... Un supplément intéressant où le "sage" Hibou pète les plombs, le "hors-la-loi" Rorschach l'arrêtant car le Hibou, LUI, doit conserver sa dignité face aux civils.







LAURIE & DR MANHATTAN SUR MARS
version intégrale
(+1mn40)

Tout de suite après, le dialogue entre Laurie et Dr Manhattan sur Mars, sur la grande citadelle de verre, est largement rallongé.

Dr Manhattan rajoute qu'il sait à propos de la relation entre Laurie et Danny. "Tu es courant ?"  demande Laurie, et l'homme bleu lui répond "Pas encore, mais tu vas bientôt me le dire"..Laurie lui demande pourquoi il n'a pas été surpris quand elle l'a quitté, quand il s'est fait molesté par le journaliste, alors qu'il savait pertinemment que tout cela arriverait. Il lui répond que tout est pré-ordonné, même ses réponses, et qu'il n'a pas le choix...

Tout ce dialogue supplémentaire tourne autour de la perception du temps par Dr Manhattan, et où celui-ci finit par dire que Laurie est son seul et dernier lien avec l'humanité... Là reprend alors la scène de la version cinéma.




VISITE CHEZ VEIDT INDUSTRIES
version intégrale
(+10sec)

Juste après le plan large extérieur du bâtiment Veidt, un ultime supplément montre le Hibou regarder par le vitre, contemplant la nuit. "Dan, tu es avec moi ?" lui lance Rorschach déjà en train de fouiller le bureau... On voit avec ce petit ajout que le Hibou prend vraiment à cœur la mort de Hollis.






Zack Snyder nous livre ici un Director's Cut honnête, rendant le film un poil plus fluide et surtout plus complet au niveau du traitement des personnages : un comportement plus sadique du Comédien, une psychologie et des habilités plus complexe du Dr Manhattan, une frustration plus forte du côté du Hibou, une ambiguïté plus dense et plus crédible chez Rorschach, et même un Nixon à l'image plus égratignée.

Reste que l'on ne trouve que des ajouts plutôt discrets éparpillés ici et là tout le long d'un film de trois heures, consistant essentiellement à du rallongement de dialogues, des plans plus longs et des ajouts d'images chocs. Mais il faut toutefois noter à plusieurs moments des ajouts majeurs, comme l'incrustation des agents gouvernementaux chez Dr Manhattan, le meurtre brutalement ironique de Hollis Mason et ses conséquences sur le Hibou.

Bref, le Director's Cut n'est pas vraiment indispensable par rapport au montage salles, mais à tout pour améliorer l'expérience et satisfaire les fans hardcore du film et de l'oeuvre de Moore, car c'est un net plus au niveau du rythme et du traitement des personnages.

Commentaires

  1. Je l'aime moins qu'à sa sortie mais je voudrais vraiment chopper le director's cut, même si des vidéos sont dispos sur le net. Notamment la mort d'Hollis Mason et ce qui suit avec Dreiberg. Au fait, je ne sais pas si tu le sais, mais DC Comics a lancé des mini-séries de comics appelée Before Watchmen. Deux bouquins sont sortis dans la presse en France.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malheureusement ça ne sera possible que via l'import US. Merci la Warner France incompétente et flemmarde... On m'a parlé de cette mini-série dont tu parles, pas que du bien mais assez pour titiller ma curiosité.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés